GOTLIB. Prix RAYMOND POIVET 2001

16ème Festival Poitevin d’Humour de presse et de bande dessinée

16ème Festival Poitevin d’Humour de presse et de bande dessinée

20-21 octobre 2001 de 14 H à 19h


HISTORIQUE


Le festival poitevin a été créé en 1985 au sein d’une petite association rurale situé aux Roches Prémarie, pour développer sa bibliothèque.


Le festival qui s’est déplacé en 1990 dans une commune située aux portes de Poitiers a connu un succès; grandissant La participation d’auteurs de grand renom, lui donne actuellement une place essentielle dans l~:s grandes manifestations de BD et de dessins.


En 1991 sous l’impulsion de Noël Antigny, il crée le Prix Jacques LOB, pour récompenser l’ oeuvre d’un scénariste de BD, avec l’aval de nombreux scénaristes.


La même année la signature d’une convention entre la région Poitou-Charentes, le salon d’Angoulême et le festival, prouve l’intérêt des élus envers notre animation, qui reste toutefois différente du salon angoumoisin.


En 1992, cet effort se poursuit en proposant un concours « l ‘ europe d’affiches » destiné aux jeunes artistes des cantons des pays Européen jumelés avec le Conseil Général de la Vienne.


En 1998, le maire de la commune de Chasseneuil du Poitou accueille la manifestation. Cette même année avec la collaboration des anciens dessinateurs de l ‘ atelier 63  (atelier animé par Raymond PoÏvet et qui.a confirmé les talents de dizaines de grands professionnels tels : Robert Bressy, Jean-Michel Chartier, Angelo di Marco, Philippe  Druillet, Jean-Claude Forest, Robert Gigi, Paul Gillon, Marijac,Mac Lenvers, Gatty, .Lucien Nortier José Ribera, Albert Uderzo. . .), le Festival créé le PRIX Raymond POIVET. Ce prix, placé sous haut patronage du Conseil Général de la Vienne, récompense l’ ensemble de l’ oeuvre d’ un dessinateur qui a peu ou pas reçu de récompense au cours de sa carrière. Le Jury de ce prix, composé de professionnels du dessin et de journalistes, se réuni chaque année, au palais du Luxembourg à Paris, sous la Présidence de Robert Gigi (dessinateur scénariste). La remise du prix à lieu traditionnellement au Park Plaza du Futuroscope de Chasseneuil du Poitou.


Le prix Raymond POIVET est accompagné du prix « coup de coeur Nicolas Goujon » créé à Montgeron (Essonne) dans les années 70. il s’ adresse à un jeune dessinateur n’ ayant que très peu publié afin de l’ encourager par la reconnaissance de ses pairs, dans l’ esprit POIVET .


LE FESTIVAL


L’édition 2000, au Palais des Congrès du Futuroscope, a été une réussite tant sur le plan de l’accueil des professionnels (40 dessinateurs et dessinatrices) que sur le plan du public (5000 à 6000 visiteurs). Le Festival est un rendez-vous annuel populaire, convivial et gratuit Pour les jeunes dessinateurs, le contact relationnel avec des professionnels chevronnés ou des journalistes est enrichissant. cette manifestation prend, au fil des années, une importance croissante. Les organisateurs espèrent accueillir quelque dix mille visiteurs en 2001 grâce à une campagne publicitaire étendue à la région, une information dans les librairies spécialisées et dans les sites internet.


 


 


 

Galerie

Les commentaires sont fermés.