Bulles à Drouot le samedi 28 avril 2001

Après Roland Buret et Perez et Leroy, voici Frédéric Bosser et la nouvelle vente qu’il réalise avec le commissaire-priseur Claude Boisgirard. Principalement axée sur la vente de dessins originaux, Bulles à Drouot aura lieu samedi 28 avril 2001 à 11 heures puis à 14 heures dans le cadre de la salle 9

Après Roland Buret et Perez et Leroy, voici Frédéric Bosser et la nouvelle vente qu’il réalise avec le commissaire-priseur Claude Boisgirard. Principalement axée sur la vente de dessins originaux, Bulles à Drouot aura lieu samedi 28 avril 2001 à 11 heures puis à 14 heures dans le cadre de la salle 9 (Drouot-Richelieu).

A 11 heures, ce sont principalement des Pixis, Aroucheff et des Leblon-Delienne qui seront mis en vente, ajoutons cependant quelques PLV et diverses bouteilles de vin dont les étiquettes ont été illustrées par quelques grands maîtres disparus aujourd’hui tels Franquin et Peyo (les autres sont bienheureusement encore parmi nous comme Mézières ou Schuitten !).


A 14 heures, au numéro 90, débute la seconde partie de la vente durant laquelle se bousculent donc de nombreux originaux des dessinateurs les plus variés comme, nous les citons dans un désordre parfait, Deliège, Bridenne, Cézard,  Dimberton, Brunel, Stan Drake, Francis, Franz, Follet, Fred, Greg, Lauzier (il s’agit surtout de la couverture de l’album Lili Fatale !), Jijé Kraehn, Kiko, Margerin, Pellos, Piroton, Pichard, Reiser, Peynet, Tabary, Varenne, Yslaire, Walthéry, Vance, Chic Young, Francq, Liberatore, Loup, Moëbius, Caza, Craenhals, Morris, Barbe, Napo, Nicoulaud,  etc. A cette liste il faut ajouter un magnifique dessin préparatoire de Loisel  pour La métamorphose du Marsupilami (paru dans 20 couvertures de Spirou et Fantasio) estimé 3 000FF et une superbe « scène érotique » (encres de couleurs) de Dubout estimée 5 000FF.


A compter du numéro 297, le style change, désormais les amateurs se pencheront sur de très belles éditions originales, des tirages de têtes et spéciaux etc.  Remarquons tout spécialement les deux tirages de tête de Tardi : Voyage au bout de la nuit et Mort à crédit (illustrations de Tardi d’après le texte de Céline), tirés à 100 exemplaires et estimés 6 000FF chacun, ils sont tous les deux accompagnés d’un des dessins originaux de chaque ouvrage. C’est effectivement très rare comme l’indique l’expert.


Le Déclic s’anime


Nous avons trouvé aujourd’hui sur les étals de cartes postales gratuites une très jolie publicité pour le site nommé Yafoule.com dont la spécialité est de proposer des bandes dessinées interactives. Cette fois il s’agit du Déclic de Manara et vous pourrez, semble-t-il, voir s’ animer ses jolies et très excitantes donzelles. Chaleurs garanties. Les collectionneurs pourront, au pire, ne se procurer que la carte, l’imagination restera, je l’espère, toujours reine des fantasmes…

Galerie

Les commentaires sont fermés.