Hergé, l’hommage de la Bande Dessinée

Lors du festival d’Angoulême en janvier 2003, un hommage tout particulier sera rendu à Hergé (mort début mars 1983). Une importante rue d’Angoulême sera rebaptisée “Rue Hergé”, en présence de Fanny Rodwell et de nombreuses personnalités. La commémoration sera bien …

Lors du festival d’Angoulême en janvier 2003, un hommage tout particulier sera rendu à Hergé (mort début mars 1983).
Une importante rue d’Angoulême sera rebaptisée “Rue Hergé”, en présence de Fanny Rodwell et de nombreuses personnalités.
La commémoration sera bien sûr teintée de nostalgie, à quelques semaines du vingtième anniversaire du décès du “père de la ligne claire”.
Pour marquer les deux événements, Casterman réédite le numéro “Spécial Hergé” de la revue (A SUIVRE) paru en avril 1983, après une fiévreuse mise à contribution des confrères, témoins, analystes et compagnons… d’Hergé. Ils ont fait partager aux lecteurs leur tristesse, leur émotion et leur reconnaissance à celui qui avait mené la bande dessinée au statut d’art créatif à part entière.
Aux témoignages de nombreux auteurs de BD parmi les plus illustres (dont Dalby, Bob de Moor, Boucq/Tronchet, Fred, Margerin, Alex et Daniel Varenne, Derib, Druillet, Poussin, Comès, Petillon, Goffin/Rivière, Tardi, Wasterlain, Golo/Frank, Cestac, Philippe Bertrand, F’murr, Schlingo, Sokal, J.-C. Denis, Bourgeon, Schuiten, Mezieres, Jacques Martin, Ted Benoît, J.-C. Forest, Régis Franc, Veyron, Swarte, Binet, Ceppi/Vepy, Avoine…), s’ajoutent de très nombreux articles consacrés à la vie de Georges Remi et à sa formidable création. La Fondation Hergé a fourni une amicale et précieuse collaboration.
L’ouvrage réédité permettra aux tintinophiles qui n’ont pas vécu l’événement de mesurer l’impact médiatique et émotionnel suscité par la disparition d’Hergé.
Au corps de l’ouvrage reprenant en fac-similé les 98 pages du numéro spécial s’ajouteront quelques pages de pré- et postface, actualisant et commentant la réédition. Une nouvelle couverture et des gardes rehausseront la qualité de présentation.
Un témoignage de l’émotion des lecteurs, amis, collaborateurs… du père de Tintin et un hommage au fondateur de la ligne claire, par les grands auteurs de bande dessinée.

Galerie

Les commentaires sont fermés.