Paddle … My name is Kid Paddle

Le début : Quand on y pense, c’est vrai que la vie de Kid Paddle ressemble beaucoup à celle de 007… à quelques détails près : pour cet espion qui jouait, la devise serait plutôt vivre et laisser pourrir. Mais …

Le début : Quand on y pense, c’est vrai que la vie de Kid Paddle ressemble beaucoup à celle de 007… à quelques détails près : pour cet espion qui jouait, la devise serait plutôt vivre et laisser pourrir. Mais cet homme au joystick d’or doit aussi contrer les plans de docteur No, alias son père, qui lui dit toujours non. Quant à sa sœur, surnommée Blorkfinger, si elle n’est pas vraiment belle, elle reste aussi cruelle et vicieuse qu’une James Bond girl. Surtout s’il s’agit de dénoncer ses derniers méfaits… Heureusement que Kid peut compter sur le génial inventeur Big Bang, son Q à lui, pour le tirer de mauvais pas. Horace, lui, se verrait plutôt dans le rôle de Money Penny. Ou de l’Aston Martin. Mais ça, c’est une autre mission… En tout cas, retenez bien son nom : Paddle, Kid Paddle. Et veuillez noter que sa grenadine, il la préfère frappée, non secouée !

 

Notre avis : Nous avouons notre incrédulité à la parution de chaque nouvel album de Kid Paddle. Comment ce diable d’auteur qu’est Midam arrive-t-il à se renouveller avec autant de talent sur un sujet qui nous paraît pourtant assez limité ? Nous n’avons bien entendu pas la réponse à cette question mais une chose est certaine : une nouvelle fois, Midam nous fait exploser de rire en plaçant Kid et ses copains dans des situations toujours extrèmes et extrèmement drôles. Ajoutons que le dessin expressif de Midam est un régal et vous comprendrez sans doute que le succès qu’il obtient avec son personnage n’est pas volé, ce dernier étant désormais héros d’un mensuel (Disney Presse) et en phase de débarquer à la télé, sur M6, la RTBF et la TSR, au travers des 52 épisodes en cours de réalisation. Finallement, « Que du bonheur ! » pour Midam, comme disent les « djeunes » d’aujourd’hui !

 

Attention collector : un agenda de 80 pages est offert avec la première édition de l’ouvrage (peut-être en reste-t-il encore, courrez-vite !)

 

éditions Dupuis – 8,20€

Galerie

Les commentaires sont fermés.