D’Hérophile à Vésale, mêmes combats ?

Tout le monde associe Alexandrie à sa mythique bibliothèque, fondée par Ptolémée 1er, qui depuis le IIIe siècle avant J.-C., réunit tous les écrits de l’époque : littéraires, philosophiques, religieux… Nombre de savants et intellectuels viennent les consulter, notamment des médecins. C’est le cas du grec Hérophile dont les pratiques font scandale ou, beaucoup plus tard, en France, du Belge Vésale qui s’impose beaucoup d’humanité dans ses recherches…

Hérophile de Chalcédoine, pour faire progresser les connaissances médicales, s’est mis à la dissection des corps, « osant outrepasser les dieux au nom de la science ». Il y a des choses qui ne se font pas quand la religion dirige l’état et impose ses « vérités » (et c’est malheureusement toujours d’actualité). Quand un roi s’appuie sur « ce qui a été établi par les dieux », nulle contestation n’est possible, si ce n’est au risque de sa vie.

Ce pionnier de l’anatomie humaine va ainsi développer les connaissances sur le cerveau, l’œil ou les organes génitaux, non sans s’attirer les foudres des praticiens qui s’intéressent aux maladies de l’extérieur et aux religieux qui considèrent que le corps doit rester intact pour accéder à l’au-delà ! La trilogie que commence ici Chiara Raimondi s’attache à raconter ce personnage hors normes, dont les traités disparaitront malheureusement dans l’incendie de la Bibliothèque. C’est dire que faire avancer hier, comme aujourd’hui, est un combat de tous les instants. Après ce premier volet consacré à la médecine, Chiara Raimondi s’intéressera à Ptolémée Philadelphe (roi bâtisseur du célèbre phare d’Alexandrie), puis à Hypathie : première femme savante de l’Histoire.

L’auteure, qui signe scénario, dessins et couleurs, témoigne pour ces derniers d’une belle élégance : le trait est sec, cassé, agrémenté de couleurs particulièrement savoureuses et de découpages souvent astucieux. Chiara Raimondi, laisse d’ailleurs la part belle aux planches muettes où l’œil circule avec délectation, tout en accordant aux décors et aux événements historiques une exigeante fidélité, sachant que sur la bibliothèque, par exemple, il ne reste tout simplement rien !

Puisqu’on parle médecine, profitons-en pour associer à Hérophile d’autres savants, plus proches de nous, géographiquement et chronologiquement, à Paris, tout simplement. En 1559, le roi de France Henri II organise un grand tournoi dans le cadre du mariage de sa fille aînée au roi d’Espagne. Au cours de la première joute, un capitaine de la garde écossaise brise sa lance dont un éclat transperce l’œil du roi.

Ambroise Paré, le chirurgien royal, et André Vésale, le médecin de Philippe II, se livrent alors à un duel scientifique au chevet du roi, désormais inconscient. Les deux médecins ont des conceptions et des pratiques différentes de la médecine. À l’évidence, Paré n’est pas très regardant sur la souffrance de ses cobayes : ces scènes d’expérimentations, indispensables pour bien cerner le personnage, sont d’ailleurs assez difficiles à supporter. Vésale, au contraire, anatomiste bruxellois, est beaucoup plus humain.

L’histoire de la médecine, ses errances comme ses progrès, est donc clairement au cœur de ce récit tout à fait passionnant écrit par Laurent-Frédéric Bollée. Les pages de garde consacrées à ces deux hommes apportent des informations sur leurs parcours respectifs.

L’album est en outre servi par le traitement graphique très original de Fawzi : pages réalistes pour la narration proprement dite et pages expressionnistes pour les scènes de cauchemars (Paré croyant à toutes sortes de créatures fantastiques).

Précisons que c’est le troisième album de la toute jeune collection Passés/Composés des éditions Humensis.

Didier QUELLA-GUYOT ; http://bdzoom.com/author/DidierQG/

[L@BD-> http://9990045v.esidoc.fr/] et sur Facebook.

« Mémoires d’Alexandrie T1 : Hérophile » par Chiara Raimondi

Éditions Ankama (13,90 €) – EAN : 9791033511847

Parution 16 septembre 2022

« Vésale » par Fawzi et Laurent-Frédéric Bollée

Éditions Humensis (14, 90 €) – EAN : 9782379338960

Parution 14 septembre 2022

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.