Monsieur

Le début :  Suite à leur coup de foudre réciproque déclenché par leurs imaginaires respectifs, Simon Glonek et Elodie Lillywhite coulent le parfait amour. Mais, on n’est jamais vraiment conscient de son propre bonheur…Tout va pour le mieux au sein …

Le début :  Suite à leur coup de foudre réciproque déclenché par leurs imaginaires respectifs, Simon Glonek et Elodie Lillywhite coulent le parfait amour. Mais, on n’est jamais vraiment conscient de son propre bonheur…Tout va pour le mieux au sein du cerveau de Simon désormais fleuriste, un métier qui lui permet d’exprimer pleinement sa créativité. Norbert l’Imaginaire dirige maintenant les opérations tandis que, retiré de la vie publique, le Capitaine la Raison passe ses journées à ressasser son amertume de dictateur déchu. Quant au Dépresseur, il s’est évanoui dans les tréfonds du 36ème dessous. Et pourtant ! Depuis que leurs imaginaires Nora et Norbert les ont conduits, Elodie et lui, au septième ciel durant une folle nuit de passion, Simon n’arrive plus à trouver le sommeil. Il a pris conscience d’un fait extraordinaire : il est heu-reux ! Tout à fait heureux ? Pas sûr …


Notre avis :  Tous les ans, dans la masse des nouveautés de rentrée, et au delà des albums très attendus, émergent toujours quelques bonnes surprises. En ce mois de septembre 2002, la première d’entre elles s’appelle Monsieur « I ».


Après un premier volume original et sympathique, nous étions bien curieux de suivre l’évolution croisée des amoureux Simon et Elodie et de leurs imaginaires. Le résultat va bien au delà de nos espérances.


La mécanique de passage entre les mondes « réel » et « imaginaire » est une merveille de précision, le récit est à la fois intriguant et sensible et la fin de l’album ouvre de très interessantes perspectives pour la suite de la série. Sans oublier l’humour efficace et très « second degré » sur notre mode de fonctionnement et les habitudes  de nos représentants politiques.


Ce second volume des aventures de Norbert L’imaginaire, signée d’Olivier Guéret (scénario) et Nicolas Vadot.(dessin), est un éblouissement. Monsieur « I » est tout simplement un des meilleurs albums de l’année.


Le lombard – Collection « Troisième degré » – 9,45€

Galerie

Les commentaires sont fermés.