La nurse aux mains sanglantes

  Résumé : Bienvenue à Crowtown… C’est là que nous retrouvons notre cher inspecteur, appelé à l’étranger pour enquêter sur un cas très particulier. Il s’agit en effet de chercher à savoir si sa compatriote, l’affriolante Mademoiselle Morane, nurse de …

 

Résumé : Bienvenue à Crowtown… C’est là que nous retrouvons notre cher inspecteur, appelé à l’étranger pour enquêter sur un cas très particulier. Il s’agit en effet de chercher à savoir si sa compatriote, l’affriolante Mademoiselle Morane, nurse de son état, a véritablement commis les horribles crimes qui lui sont imputés. Une nouvelle occasion pour Canardo de prouver son talent. Comme à son habitude, il ne négligera aucune piste et ne reculera devant aucune méthode pour nous mener au dénouement. Chapeau, Canardo !

 

Notre avis : Le coté jubilatoire de cet album n’est pas tant dans l’enquête, dont le dénouement final ne surprendra sans doute pas les amateurs de polars (mais pourra susciter par son aspect inattendu la surprise chez bon nombre de lecteurs), que dans la façon dont Sokal nous dépeint les Etats Unis. Vu par le créateur de Canardo, les américains sont souvent obèses (ils n’arretent pas de manger des hamburgers ou boire du soda), fortement cyniques (notre canard désabusé leur arrive à peine à la cheville) et manipulateurs, …

Les dialogues sont croustillants, le graphisme à la hauteur de notre attente. Bref, un Canardo grand cru !

 

Bonus : Raisonsupplémentaire de se procurer cet album pour ceux qui ne connaissent pas la série de Sokal, une offre exceptionnelle accompagne le premier tirage de « La nurse aux mains sanglantes » : « La marque de Raspoutine », l’un des premiers tomes de la série, est offert à l’achat de l’album.
Editions Casterman – 9,45€

Galerie

Les commentaires sont fermés.