Le legs de l’alchimiste : Joachim Overbeck

Résumé : Début du XXème siècle… Joachim n’est qu’un modeste étudiant qui survit grâce à de menus larcins. Il est l’élève de Maître Helvetius, un homme parmi les esprits les plus brillants de ce siècle, mais qui avait décidé d’explorer …

Résumé : Début du XXème siècle… Joachim n’est qu’un modeste étudiant qui survit grâce à de menus larcins. Il est l’élève de Maître Helvetius, un homme parmi les esprits les plus brillants de ce siècle, mais qui avait décidé d’explorer les zones les plus secrètes du savoir humain, l’art combinatoire de la Kabbale et la science secrète des Alchimistes… Celui-ci s’apprête à donner le souffle vital à un Golem qui, à cause d’une gaffe de Joachim, s’avêre méchant et destructeur. Helvetius sera sa première victime.
Désormais accompagné malgré lui d’un « esprit familier », Joachim se voit investi d’une mission : détruire la créature.
« Merde ! Qu’est-ce que j’ai fait ? » s’écrie-t-il…


Notre avis : Ouvrage le plus intéressant de la nouvelle (et plutôt décevante au vu des premières séries proposées au public) collection Loge Noire des éditions Glénat, et bien que souffrant sans aucun doute d’une trop grande influence des Sfar, Blain et autres Blutch, ce « Legs de l’alchimiste » développe un univers original et particulièrement attachant, sur un récit mené à « 100 à l’heure ». Editions Glénat – Colection Loge Noire – 11€

Galerie

Les commentaires sont fermés.