La musique transcende le quotidien monotone de deux adolescentes de banlieue dans la nouvelle BD de la prometteuse Claire Fauvel…

Alice, nouvelle au look bisounours dans le lycée de Créteil, va faire découvrir Paul McCartney et les Beatles à Nawel : une beurette de 20 ans, au tempérament de feu, qui mène toutes ses passions avec excès. Les deux jeunes filles deviennent les meilleures amies du monde et créent un groupe de rock : Nuit noire… Avec la même énergie que ses héroïnes, Claire Fauvel, lauréate, en 2018, du Fauve jeunesse d’Angoulême et du Prix Artémisia de la fiction historique pour « La Guerre de Catherine », nous propose un fulgurant roman graphique sur le difficile parcours des jeunes adultes pour trouver leur place dans la société.

La force de Nawel est certes un atout quand elle la met au service de la création dans sa formation musicale, mais elle devient autodestructrice quand, devant les difficultés, la jeune banlieusarde se laisse submerger par la dépression. Elle finit par couper les ponts avec sa famille, trop attachée à une certaine tradition et qui n’accepte pas ses choix de vie : c’est ainsi qu’elle s’installe dans une chambre de bonne à Paris.

Confrontée de plein fouet au décalage culturel et social entre la capitale et la banlieue, elle ne désarme pourtant pas, car elle est convaincue, comme sa copine Alice, qu’elle va pouvoir vivre de leur musique. C’est là que tout s’enchaîne : participation à une soirée tremplin organisée par une station de radio, proposition de réaliser un EP (Extended Pay : disque de promotion d’environ quatre titres), rencontre avec un prétendu jeune prodige venu tout droit de Suède…

Ce beau et sensible portrait de la jeunesse actuelle est fort bien narré, pendant 150 planches enluminées d’une mise en couleurs chaleureuse, par une dessinatrice en constant progrès, dont le trait est aussi dynamique qu’empathique.

Née le 17 novembre 1988, Claire Fauvel a suivi les cours de l’école Estienne à Paris pour l’illustration, puis ceux de l’école des Gobelins pour le dessin d’animation, travaillant d’abord comme décoratrice de séries animées. Ses premières bandes dessinées passent un peu inaperçues (« À la recherche d’Alvaro Dolor » chez Manolosanctis, en 2012, et « Une Saison en Égypte » chez Casterman, en 2015, sans parler de ses illustrations de « Sur les pas de Teresa, la religieuse de Calcutta », ouvrage pédagogique de Marie-Noëlle Pichard), mais ses récentes adaptations d’autobiographies ou de romans (1), où elle fait preuve d’une grande finesse et de beaucoup de justesse, ont suscité l’attention des critiques et du public : et ce n’est qu’un début…

Gilles RATIER 

(1) Voir sur BDzoom.com : « Phoolan Devi, reine des bandits » par Claire Fauvel et « La Guerre de Catherine » par Claire Fauvel et Julia Billet.

 « La Nuit est mon royaume » par Claire Fauvel

Éditions Rue de Sèvres (18 €) — ISBN : 978-2-36981-927-1

Galerie

Les commentaires sont fermés.