Chronologix : un historien et un dessinateur…

La bande dessinée et l’Histoire ont toujours entretenu des rapports amicaux voir complices. Aujourd’hui encore les grands éditeurs marient avec bonheur Histoire et aventure, d’autres proposent des collections uniquement didactiques qui connaissent elles aussi un succès de plus en plus grand auprès d’un lectorat curieux. Les Arènes, maison d’édition entrée en BD depuis quelques années, lance une nouvelle collection qui propose aux dessinateurs de devenir les illustrateurs de la grande Histoire.

Chronologix se présente sous forme d’un classeur cartonné contenant un dépliant de plus de trois mètres courant sur 60 pages imprimées en couleurs sur un papier rigide. Tout au long de cette frise chronologique, un historien revient sur les 60 dates essentielles et commentées du thème choisi, richement illustrées par un dessinateur qui restitue visages, décors et images de l’époque. Ainsi le lecteur peut-il survoler d’un seul regard l’ensemble des informations. Dirigée par Hélène de Virieux, cette nouvelle collection bénéficie des connaissances BD de Laurent Muller, par ailleurs responsable du département Les Arènes BD. Les trois premiers documents disponibles en ce mois de mai permettent de retrouver trois dessinateurs bien connus des amateurs de bande dessinée, Fabien Bedouel, Éric Stalner et Nicolas Otero.

-       « La Guerre de 14/18 » revient sur le conflit mondial qui ébranla le monde avec les textes écrits par Nicolas Beaupré, historien à l’université de Clermont-Auvergne, spécialiste de la Première Guerre mondiale. Les illustrations sont signées Fabien Bedouel dessinateur de « L’Or et le sang » puis de « Forçats » aux Arènes.

-       « Napoléon » dont l’aventure a fasciné et fascine encore est l’invité de Jakob Vogel, spécialiste de l’histoire de l’Europe au XIX° siècle. Les superbes illustrations sont réalisées par Éric Stalner qui, après avoir travaillé à quatre mains avec son frère Jean-Marc, mène une carrière solo et, depuis peu, avec son fils, signant « La Croix de Cazenac », « Le Roman de Malemort », « La Zone »… et « La Saint-Barthélemy » et «  La Curée » aux Arènes.

-       « L’Esclavage de l ‘an 647 à nos jour » est le thème du troisième volume écrit par Clément Thibaud et Antonio de Almeida, spécialistes des mondes ibériques et de l’Atlantique. C’est Nicolas Otero auteur de « Amerikkka », « Mort par la France », « Confessions d’un enragé » qui illustre d’un trait puissant la fresque de l’ouvrage.

« La Préhistoire », « Louis XIV » et « le Judaïsme » seront les thèmes des prochains volumes à paraître en novembre. Une collection originale, passionnante pour l’amateur d’Histoire, qui devrait aussi trouver un lectorat important dans le monde scolaire. Ces albums de format 185 x 250 mm sont vendus au prix modéré de 14,90 €.

Henri FILIPPINI

Galerie

Les commentaires sont fermés.