Fumetto n° 109 : éternel Tarzan…

Le trimestriel italien d’informations BD Fumetto invite Tarzan en couverture de son numéro de mars. Signée Massimo Gamberi, cette Une annonce un passionnant dossier de 25 pages consacré au héros d’Edgar Rice Burroughs, sans doute le personnage de fiction qui a généré le plus grand nombre d’émules, plus particulièrement dans l’univers de la bande dessinée.

Apparu sous le crayon d’Harold Rudolf Foster (1892/1982) en janvier 1929 dans les quotidiens américains avec l’adaptation en 60 strips de « Tarzan of the Apes », il y a donc tout juste 90 ans, l’homme de la jungle ne les quittera plus. Alberto Becatitini revient sur les auteurs qui ont participé à cette longue aventure éditoriale dans la presse : Rex Maxon, William Juhré, Burne Hogarth, Ruben Moreira, Nick Cardy, John Celardo, Dan Barry, Gil Kane, Pablo Marcos, Russ Manning, Gray Morrow, Bob Lubbers, Eric Battle… mais aussi dans les comics books.

On peut aussi prendre connaissance de la longue liste des récits publiés en Italie dans les magazine Tarzan des éditions Genisio, repris pratiquement à l’identique par Sagédition en France. On y apprend que de nombreux dessinateurs italiens ont réalisé des épisodes inédits, Dino Busett, Carlo Savi, Guido Zamperoni, Lino Jeva, Erminio Ardigo, Nadir Quinto, Paolo Ongaro, Fernando Fusco … tous présentés au fil d’un article riche en références. Davide Castellazzi évoque les illustrateurs qui ont signés illustrations et couvertures, Fred J. Arting le précurseur, Allen St John, N.C. Wyeth, Gary Gianni, Reed Crandall, Laurence Herndon, Roy Krenkel… et bien sûr Frank Frazetta dont Fumetto présente la réédition d’une courte BD « War of the gladiator ».

Parmi les autres articles, notons un hommage à Leone Frollo décédé au printemps 2018, l’évocation de l’exposition consacrée à Renzo Calegari, un étude du strip « Rip Kirby » dessiné pendant 43 ans par John Prentice après le décès de son créateur Alex Raymond, la découverte d’une série américaine peu connue de Jay McArdle, « Dr Bobbs », l’évocation des difficiles rapports de la BD avec le monde des timbres poste en Italie, un clin d’oeil à Franklin, héros de couleur dans « Peanuts » de Charles Schulz et enfin un portrait épatant de Pino Dangelico, fabuleux dessinateur de couvertures de magazines dont celles de nombreux poches érotiques.

Les précieuses rubriques consacrées aux fanzines, aux albums et à la presse complètent le riche sommaire de ce magazine indispensable pour qui s’intéresse aux fumetti transalpins.

Fumetto est uniquement vendu par abonnement annuel au prix de 110 euros pour l’étranger, somme  qui couvre les frais postaux et donne droit à quatre numéros et à deux ouvrages dont les tirages sont réservés aux adhérents (Viale Ramazzini, 72, 42124 Reggio Emilia, Italie, www.amicidelfumetto.it, info@amicidelfumetto.it).

Henri FILIPPINI

Galerie

Les commentaires sont fermés.