« Allan Mac Bride » : découvrir Patrick Dumas…

Depuis la publication de son premier album voici près de 40 ans, Patrick Dumas a mené une carrière aussi riche que discrète. La parution du sixième volume des aventures d’Allan Mac Bride nous donne l’occasion de parler de ce dessinateur amoureux de la ligne claire, qu’il pratique avec passion. À un moment où certains massacrent certains de ses personnages phares, il est rassurant de constater que d’autres continuent à suivre les pratiques des grands anciens.

Né en 1953 à Uzerche en Corrèze, Patrick Dumas se passionne très tôt pour la bande dessinée. Ses premiers travaux sont publiés dans les fanzines Falatoffen 1971, Sortilèges Stories.Je me souviens de sa première visite à Circusoù timidement il  m’a proposé les premières planches des aventures de « Patrick Maudik ». Inconditionnel de l’oeuvre de Jacobs, il n’hésite pas à faire intervenir le dessinateur de « Blake et Mortimer » dans son premier album. Le trait est encore trop rigide, le scénario un peu naïf, mais au fil des pages le jeune dessinateur trouve sa place au sein de Circuspuis dans Gommeoù sont publiées les trois épisodes des aventures de « Patrick Maudick ».

Il abandonne le héros de ses débuts pour lancer « Les Dossiers secrets de Maître Berger » avec pour scénariste un grand spécialiste du polar classique : François Rivière. Avocat à la retraite, Maître Berger reviendra sur sept affaires non résolues ayant pour cadre la France profonde. Une série pleine de charme qui mériterait d’être un jour rééditée. Il abandonne provisoirement la bande dessinée en 1994 pour travailler dans le multimédia et les jeux vidéos. Il revient à la BD en 2002 dans Kiwi, puis anime « Le Cavalier maure » dans le nouveau Pif Gadget.

En 2004, il crée « Alan Mac Bride » pour les éditions JYB puis débute une longue collaboration avec les éditions Soleil : « Titanic » pour la série « Corpus Hermeticum » (scénario de Richard D Nolane) puis le diptyque « 20 000 Lieues sous les mers » toujours avec Nolane et enfin une série écrite par Christophe Bec consacrée aux pilotes de légende de l’Aéropostale, « Guillaumet », « Mermoz », « Vachet », Saint-Exupéry. Au fil du temps le trait du jeune dessinateur s’est assoupli, guidé par les grands anciens, Jacobs, mais aussi Bob de Moor et Jacques Martin. Injustement oublié aussi bien par les historiens de la ligne claire que par la critique, peut-être parce qu’il signe des séries trop populaires à leurs yeux, Patrick Dumas est un auteur passionné et passionnant. Savez-vous que parallèlement à son travail de dessinateur, il a longtemps travaillé la nuit comme cuisinier à la cantine du tri du courrier parisien ? Une activité qui lui permettait de dessiner le jour.

Dans les années 30, au Cambodge, l’archéologue Allan Mac Bride au cours de fouilles dans la région d’Angkor, recherche l’épée de lumière dont les pouvoirs intéressent une bande de malfaiteurs mais aussi un fanatique et ses adeptes qui souhaite reconquérir le pays. Dans la jungle, sous les ruines d’un temple, mais aussi au coeur de cités fabuleuses, notre héros affronte avec détermination et flegme ses ennemis. Deuxième partie du diptyque écrit par Jean-Yves Brouard, grand admirateur de Jean-Michel Charlier, qui propose un scénario digne du père de « Buck Danny », riche en coups de théâtre et en personnages attachants. Une série qui devrait séduire tous ceux qui regrettent la bande dessinée à l’ancienne.

Né en 1956, Jean-Yves Brouard est le créateur des éditions JYB qui publient aussi la série « Missions Kimono » qui compte 19 albums dessinés par Francis Nicole. Inconditionnel de Jean-Michel Charlier, il anime un site Internet consacré au scénariste belge.

Henri FILIPPINI

«  Alan Mac Bride T2 : Les Ombres de Ta Keo » par Patrick Dumas et Jean-Yves Brouard

Éditions JYB (12,80 €) – ISBN : 9 791090083202

Galerie

Une réponse à « Allan Mac Bride » : découvrir Patrick Dumas…

  1. Gary Khatur dit :

    « Patrick Dumas est un auteur passionné et passionnant. » -> et un garçon fort sympathique au demeurant.