Dargaud le mag fête les femmes…

Trimestriel gratuit offert en librairies, le numéro 24 (septembre 2018, 44 pages couleurs) de Dargaud le mag ouvre ses pages aux nombreuses femmes, réelles ou fictives, qui vont ponctuer la rentrée de l’éditeur. Un excellent outil pour tout savoir sur les nouveautés concoctées par les éditions Dargaud pour les mois de septembre et d’octobre prochains.

Deux superbes filles de papier ornent la double couverture proposée tête bêche : Charlotte,  le personnage central de « Charlotte impératrice », l’évènement BD de cette rentrée signé Fabien Nury et Mathieu Bonhomme, et Judith Warner, treizième et dernière invitée du spin of« XIII Mystery » campée par Olivier Grenson sur un scénario de Jean Van Hamme himself.

Entretiens et portraits des dessinatrices et scénaristes présentent en cette rentrée : Julie Birmant scénariste de « Meurtre en Abyssinie » nouvelle série d’aventures exotiques illustrée par Clément Oubrerie, Anne Simon qui évoque le regretté F’Murrr, Éve Tarlet qui publie « Les Émotions », un hors série de « La Famille Blaireau », Florence Cestac qui proposera pas moins de quatre rééditions de ses albums au mois d’octobre, Claire Bretécher qui publie « Petits travers », un recueil de dessins de presse et d’inédits, Catherine Meurisse dont « Les Grands Espaces » arrive le 21 septembre…

Si les femmes auteures sont de plus en plus nombreuses les héroïnes elles aussi sont au rendez-vous de cette rentrée : Zlabya la douce fille du rabbin dans le « Chat du Rabbin » de Joann Sfar qui vient de publier le huitième épisode, Jennifer et Kita les deux révoltées de « Shi » la superbe série de Zidrou et Homs, Perdy « la Desperada » du one shot de Kickiy, Abigail l’innocente des « Filles de Salem » de Thomas Gilbert, Layla la tentatrice du one shot de Jérémy et Mika… Des commentaires des membres de la rédaction du magazine Causette accompagnent ces portraits.

Vous l’aurez compris les femmes dominent ce numéro qui trouve pourtant un une petite place pour proposer quelques planches de « Double 7 », la nouvelle histoire de Yann et André Juillard et confirme quelques infos sympas : l’arrivée de Lucky Luke à Paris en novembre, la présence en dessins animés sur Arte de « 50 nuances de Grecs » de Pépin et Jul, la sortie en salle du premier film de Mathieu Sapin, la création au théâtre d’« Un Amour exemplaire » (la bande dessinée de Pennac et Cestac).

On peut retrouver Le Mag et ses bonus numériques en ligne : www.dargaud.com.

Henri FILIPPINI

Galerie

Les commentaires sont fermés.