La BD selon Présent

Fondé dans sa nouvelle version en janvier 1982 par Bernard Antony alias Romain Marie, dirigé par Jean Madiran jusqu’à son décès en 2013, Présent est un quotidien du soir aux tendances d’extrême droite proche du Front national et des mouvements catholiques traditionalistes. Il est aujourd’hui dirigé par Françoise Pichard (1941). Fille du dessinateur Jean Pichard (et non Georges !), elle est surtout connue sous son nom de dessinatrice : Chard. Bien que ne partageant pas les idées sulfureuses de cette revue, BDzoom.com se devait de chroniquer le numéro hors-série consacré à la bande dessinée qui vient de paraître (28 pages en couleurs, 5 €, en kiosques).

Ce hors-série est dirigé par Alain Sanders, avec la collaboration active de Francis Bergeron. Alain Sanders (1947), alias Alain Potier, membre de la Fédération nationale des étudiants de France chrétiens solidarité, journaliste sur Radio courtoisie, grand reporter à Présent depuis 1982, est le spécialiste d’extrême droite en matière de bande dessinée. Auteur de plusieurs ouvrages dont le très contesté (par la famille Charlier) « Jean-Michel Charlier, la fabuleuse histoire du plus grand scénariste de tous les temps », publié aux éditions Fol’fer (atelier-folfer.com), Alain Sanders signait déjà des articles dans le fanzine Bédésup animé par feu Jean-Claude Faur.

Francis Bergeron, membre d’un grand groupe industriel international, est aussi journaliste et romancier, auteur de la série « Le Clan des Bordesoule » dont les ouvrages sont publiés aux éditions du Triomphe. Il est aussi l’auteur de « Georges Remi dit Hergé, qui suis-je ? »  et de « Hergé, le voyageur immobile ». Les deux hommes ont déjà réalisé un dossier sur la bande dessinée à l’occasion d’un numéro hors série de la revue L’Astrolabe en 1985 (numéro 80).

Des articles sont consacrés à « La Géopolitique de Tintin », « Des héros qui ne meurent jamais », « Bob de Moor : un des très grands de l’école de Bruxelles », « Sur les traces de l’Atlantide avec Jacobs », « Peyo : les Schtroumpfs, bien sûr », « Annie Goetzinger, beaux dessins vilains textes », « Histoire d’un ennemi du peuple » « Les Cosaques, soldats d’Hitler réhabilités », « Hugo Pratt, un drôle de coco »… Notons aussi, un entretien avec le dessinateur Jacques Terpant qui évoque sa collaboration avec Jean Raspail. Enfin, une BD signée Chard rend hommage de bien étrange façon à la mémoire de Cabu.

Plutôt que de partir dans de longs discours, je vous invite à lire ce dossier inhabituel afin de vous faire votre propre opinion.

Henri FILIPPINI

Galerie

32 réponses à La BD selon Présent

  1. Franck dit :

    « Bien que ne partageant pas les idées sulfureuses de cette revue, BDzoom.com se devait de chroniquer le numéro hors-série consacré à la bande dessinée qui vient de paraître »

    > Il vaut mieux lire ça que d’être aveugle.
    Sous prétexte que ce journal traite de bande dessinée, BDzoom devrait se faire l’écho de sa parution ?? Je trouve cela bien triste, au bas mot. :-(
    Mais chaque rédacteur est libre de ses opinions, et ne représente pas celui du site, c’est bien cela ?

    • Laurent Turpin dit :

      Les idées véhiculées par la revue Présent ne sont pas celles de Bdzoom mais la liberté d’expression prévaut et informer est notre mission.

    • Leo dit :

      Et quand c’est de la litterature de gauche ou bobo qui fait un torchon pour nous vendre de la BD de merde, là c’est normal, personne crie au scandale. La seule chose qui est triste au bas mot c’est ta conception, à sens unique, de ce qui devrait être publié mais surtout ce qui ne devrait pas l’être. Va jusqu’au bout de ton idolatrie et brûle le ce magazine. On prendra une photo en noir et blanc pour plus de réalisme.

    • Fab dit :

      Chouette, un autodafé! Franck, je parie que vous êtes « Charlie ».

  2. franck dit :

    Je pense a tous les auteurs présents sur cette couverture, qui seront ravis de se decouvrir associés à ce journal. « Recommandés par la maison » bouuuuh :-(

  3. Jean-Louis dit :

    Bien que n’étant sympathisant ni de près ni de loin avec les idées d’extrême-droite, je salue l’ouverture d’esprit dont fait preuve la rédaction de BDzoom en chroniquant cette publication.
    J’ai lu attentivement les extraits présentés, et il n’y a vraiment pas de quoi fouetter un chat, dès lors que l’on dispose de son esprit critique.
    Merci donc à BDzoom de prendre ses lecteurs pour des adultes, aptes à savoir faire la part des choses.

  4. Groisne Marc dit :

    Ecrire un article, neutre ou pas, c’est de toute façon en faire de la publicité.

    • Leo dit :

      Oui et c’est très bien ainsi.

      • Groisne dit :

        je n’en suis pas si sur.

        • PATYDOC dit :

          Marc Groisne, vous pouvez vous essayer le front et cessez vos angoisses nocturnes ! Ce journal n’est quasiment pas distribué, et pas mis à l’affichage; il faut faire dix kiosques à journaux pour le trouver dans une grosse ville de province: ce n’est donc pas ce simple article de BD Zoom qui relancera les ventes! Etonnant? … Quand on sait que par ailleurs n’importe quelle échoppe de village propose complaisamment à la vente le journal haineux de Siné!

  5. PATYDOC dit :

    Bien que ne partageant pas du tout les idées de Présent, il faut reconnaître que ce journal pose la question du Politique dans la BD française, et que c’est très intéressant à lire, car levant un voile sur l’omerta qui consiste à ne pas parler du Politique à propos des auteurs de BD : en effet, BD zoom m’a déjà demandé de ne pas faire du Politique ici ; cela veut donc dire que BD Zoom, qui a un positionnement, disons, de « gauche/pro modèle étatiste français » bien prononcé, considère ce positionnement comme étant « de droit » et « non opposable » … Alors ok, BD Zoom est un site néo-stalinien qui ne fait pas de politique !

  6. Henri Khanan dit :

    Je ne vois pas pourquoi il faudrait occulter cette publication. Parce qu’elle est d’extrême droite, c’est à dire tendance FN, un parti qui a maires et députés puisqu’il est républicain, à défaut d’être démocrate, mais quel parti peut se vanter de l’être chez nous?
    J’ai feuilleté ce numéro au super-marché. Disons le tout net, cela change de pas mal de publications rédigées par des journalistes semblant tous sortis du même moule (à gaufre?) idéologique, c’est à dire oscillant entre l’anarchie créatrice d’extrême- gauche et les bobos modérés du centre gauche à tendance écolo. Une sorte de pensée unique assez totalitaire qui tourne en rond autour d’une vingtaine de créateurs indés à la mode, mais aussi parfois autour des bestsellers tout-public.
    Ces articles critiquent des BD dont ils désapprouvent le contenu (exemple celui sur la Diva), mais ils réhabilitent aussi des auteurs parfois mis au placard pour des idées jugées trop à droite.

  7. milo dit :

    l’avantage de ce genre d’article est d’apprendre qu’il existe des journaux et auteurs aux idées nauséabondes Il suffit juste de regarder les dessins xénophobe de chard sur google quand à l’article ouais bof c’est remettre en cause mai 1968 (assez récurant chez l’extrême droite) le plus drôle c’est qu’a l’époque il crachait carrément sur la bd maintenant ça fait bien d’en parler.

    • leo dit :

      et charlie c’est pas nauséabond ? enfin ça l’est un peu moins depuis qu’ils se sont chiés dessus.
      Tient tu en veux du dessin pour ta fosse septique, tape konk dans google. Fait gaffe à la diarrhé.

  8. yaneck dit :

    Plein soutien à BD Zoom sur cet article de la part d’un affreux gauchiste, selon certains commentateurs qui s’expriment ici.

    Oui, il est intéressant de dire que l’Extrême Droite nauséabonde a un regard et un propos sur la BD. Ils ont le droit et c’est toujours intéressant.
    L’article se fait le plus neutre possible dans son texte. En même temps, il suffit de lire entre les lignes pour se moquer des personnes impliquées dans ce numéro (Radio Courtoisie, une blague en elle-même).

    Mais le mieux, ce sont les photos d’extraits du journal. Les argumentaires sont tellement clichés et dégoulinent tellement de détestation politique qu’ils en deviennent vraiment drôles.

    Donc merci BD Zoom de faire ce focus, j’aurai bien rigolé. Oui, vous avez fait les choses comme il faut. Vous avez été informatif et précis.

    • leo dit :

      Oui, il est intéressant de dire que l’Extrême Gauche nauséabonde a un regard et un propos sur la BD. Ils ont le droit et c’est toujours intéressant.
      L’article se fait le plus neutre possible dans son texte. En même temps, il suffit de lire entre les lignes pour se moquer des personnes impliquées dans ce numéro (France inter, une blague en elle-même).

      Mais le mieux, ce sont les photos d’extraits du journal. Les argumentaires sont tellement clichés et dégoulinent tellement de détestation politique qu’ils en deviennent vraiment drôles.

      Donc merci BD Zoom de faire ce focus, j’aurai bien rigolé. Oui, vous avez fait les choses comme il faut. Vous avez été informatif et précis.

      PS : tu vois c’est réciproque.

      • yaneck dit :

        Oui, mais nous on ne véhicule pas la haine des faibles et le regret d’un supposé âge d’or refusant toute évolution. C’est ça qui fait toute la différence et ne fait pas de l’Extrême Gauche une idéologie nauséabonde. On peut la contester, pas nauséabonde, non, ça ne marche pas… ^^

        • PATYDOC dit :

          Sur le site BD Zoom, on a encensé Siné, (qui se présentait de son vivant comme étant d’extrême gauche – mais qui en fait n’était qu’un précurseur de l’ islamo-gauchisme), alors que je peux vous sortir nombre de ses « œuvres » où il incitait à la violence et à la haine. Mais peut-être pour vous Yaneck y a-t-il une haine bien comme il faut et une autre haine, condamnable celle-là?

  9. Henri Khanan dit :

    L’extrême-gauche, ce n’est pas la haine des faibles, mais celle des riches et de tous ceux qui ont réussi par leur travail! Alors on a parlé da,s les milieux gauchistes pendant des décennies de BD bourgeoises, ringardes ou commerciales (pouah; quel vilain mot). Ces BD, ce sont notamment celles de Goscinny, Hergé, Peyo. Il faudra attendre la mort de ces créateurs, pour que les critiques ne se calment: seuls les vivants y ont droit (actuellement Van Hamme et Cauvin, donc!)

  10. Henri Khanan dit :

    C’est sur que les camps de rééducation des Khmers rouges (tiens un haut responsable vient d’etre réélu) n’ont rien de nauséabond.. Tout comme le Goulag où tout opposant était envoyé. Ou les prisons cubaines où l’on enfermait les gays!! Et ne parlons pas de la Corée du Nord….un des pays les plus pauvres de la planète alors que les cousins du Sud (cinq kilomètres plus au Sud!!) ont un niveau de vie supérieur aux Japonais.

  11. Pépé malin dit :

    Hé Bdzoom, peux t-on ouvrir la fenêtre ? Y a des odeurs sur ce forum un brin nauséabondes… Sans doute laissées par des gens qui sont restés bloqués dans les années 80, entre Reagan, Thatcher et Brejnev :-) )

  12. milo dit :

    Heu …. Monsieur Turpin, là il y a comme un malaise sur votre site pour les commentaires, si vous laissez des commentaires comme celui de léo sur l’assassinat qui à été perpétué par deux fous à Charlie hebdo je cite :

    « et charlie c’est pas nauséabond ? enfin ça l’est un peu moins depuis qu’ils se sont chiés dessus. »

    ceci est un vrai manque de vigilance et manque de sérieux de votre part par rapport à des propos aussi abjects.
    Par conséquent, merci à bd Zoom de m’envoyer un mail de confirmation du retrait de mes données personnelles dans les plus bref délais.

  13. Crissant Clavier dit :

    Tout le monde n’a pas respecté les alertes canicules,le soleil a tapé dur ces derniers temps!

    Voilà une belle balle dans le camp de ceux qui prétendent que la BD ramolli le cerveau.

    Bravo et merci Bdzoom pour la qualité et la diversité de vos informations.Restez au top!

  14. leo dit :

    Bon ce sera mon dernier post. Ce qui est génial avec un article qui évoque l’extrême droite c’est que ça fait parler les gens, sans concession et l’on voit l’intolérance de ceux qui ne cesse de crier l’inverse haut et fort.

    Quelle étroitesse d’esprit ! comment pouvez-vous juger son contenu sous prétexte qu’il est encarté « extrême droite » et que par conséquent, (tel un lecteur obéissant et discipliné par mai 68) vous ne l’achèterez pas et à lire certains il faudrait même l’interdire….pourtant il est interdit d’interdire ! n’est-ce pas.

    Si vous voulez clairement défendre votre idéologie alors il faut avoir des arguments pour le critiquer et pas le réprouver uniquement sur sa tendance politique.

    Et tout cas merci pour l’article de bd zoom sur cette revue, qui montre à certains que leur appréciation de la BD n’est pas une exclusivité qui leur est propre, ni une pensée à sens unique.

    • Pépé malin dit :

      Moi j’ai acheté le « Présent », et je n’achète pas Charlie, et je me fous de toutes les idéologies, et encore plus des idéologues. Rien à faire de Thatcher, comme de Poutine maintenant. Mais tu dépasses les bornes quand tu écris sur  » ceux de Charlie », quel âge as tu pour te sentir si sûr de toi, as tu donc tant vécu pour comprendre si bien comment fonctionne le monde? Tu en as de la chance… Et n’oublie pas de bien aérer en sortant… :-) )

  15. Henri Khanan dit :

    L’auteur célèbre mis au rencart pour avoir livré une affiche au Front National est un ancien de Pif-Gadget! (peut être non-encarté au PCF!!), créateur de la Jungle en Folie sur scénario de Godard.
    On apprends aussi que la direction de Pif Gadget n’appréciait pas trop le coté libertaire de Pratt et Maltese (d’où l’arret rapide de ses publications).
    A part cela, pas d »éloges des persécutons raciales, pas de nostalgie affichée pour le troisième Reich. Et quasiment pas un mot sur le Front Nat et la dynastie des Le Pen.
    je remarque que de nombreuses pages sont consacrées aux auteurs-phares de l’hebdo Tintin (Hergé, Jacobs, Martin), moins pour ceux de l’hebdo Spirou.

    • PATYDOC dit :

      Sur le fond, rien de très intéressant pour le lecteur de BD Zoom , en fait … Si ce n’est ce curieux tropisme envers le catholicisme, qui fait parfois prendre des vessies tâcheronnes et dévotes pour des lanternes du 9ème art !

Répondre à Crissant Clavier Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>