Nestor Burma fait son cinéma…

Tous les lecteurs qui apprécient la gouaille gentiment rétro de Nestor Burma vont être heureux. Leur détective privé préféré est de retour, juste un an après son aventure méditerranéenne (« L’Homme au sang bleu »). Cette fois-ci, c’est dans les coulisses du cinéma que les criminels rodent…

Nestor Burma vient de passer quelques semaines enchanteresses auprès de Grace Standford, une actrice américaine repartie outre atlantique et dont il était le garde du corps. En cette période estivale, il profite de la chambre louée au luxueux Cosmopolitan près des Champs-Élysées, payée par sa cliente jusqu’à la fin du mois. C’est accompagné par son ami Covet, journaliste au Crépuscule, qu’il assiste à une avant-première. À la sortie de la projection, il est intrigué par le décolleté plongeant et asymétrique de Denise Falaise, une actrice qui vient de tourner avec Laumier, metteur en scène irascible. C’est pourtant le cadavre d’une autre comédienne, Lucie Ponceau, revenue au cinéma avec le metteur en scène Jacques Dorly après quinze ans d’absence, que découvrent Nestor Burma et Covet dans sa luxueuse villa du parc Monceau. Elle a été victime d’une overdose…

Roman publié par Léo Malet (1909/1996) en 1956, « Corrida aux Champs-Élysées » conduit le patron de l’agence Fiat-Lux dans les coulisses du cinéma. C’est la troisième enquête adaptée par Nicolas Barral, dont les histoires alternent avec celles réalisées par Emmanuel Moynot. L’un comme l’autre demeurent fidèles à l’univers graphique des premiers albums signés Jacques Tardi, sans pour autant abandonner leurs styles personnels.

Comme d’habitude ce récit est proposé en avant-première dans une série de tabloïds en noir et blanc au tirage limité. Le premier numéro présente les 22 premières planches auxquelles s’ajoutent un rédactionnel qui emporte le lecteur au cœur des années 1950. La seconde livraison de ce collector est annoncée pour le 22 août prochain.

Henri FILIPPINI

« Nestor Burma : Corrida aux Champs Élysées » journal n°1 par Nicolas Barral, d’après Léo Malet

Éditions Casterman (3 €) – ISBN : 9782203148789

Galerie

Les commentaires sont fermés.