« Caroline Baldwin T17 : Narco-Tango » par André Taymans

Après cinq années d’absence, revoici Caroline Baldwin, la brune enquêtrice née dans feu le mensuel (À Suivre), en 1996. En désaccord avec Casterman, son éditeur historique, André Taymans n’avait pas pour autant oublié son intrépide héroïne. La preuve…

Montréal au printemps est une ville où il fait bon vivre, où certains dansent le tango dans les parcs. Enquêtrice chez Wilson Investigation, Caroline Baldwin est chargée par le puissant groupe pharmaceutique Pharmaplano, leader du secteur en Amérique du Nord, de retrouver le professeur Juan Zalamea. Ce brillant chercheur, qui a disparu sans explication depuis quinze jours, est soupçonné par son employeur d’être parti avec des dossiers sensibles. Zalamea pratiquant le tango, Caroline se rend dans un cours de danse où elle rencontre Victor Aznar, un ami d’enfance aujourd’hui policier aux stups.

La découverte du cadavre du savant disparu, tué par une nouvelle drogue causant des ravages dans le milieu des toxicomanes et de la prostitution, relance l’enquête. D’autant plus que le savant avait réussi à redonner vie à des graines vieilles de 30 000 ans, dont le fruit permet de fabriquer un nouveau type de stupéfiant. Caroline Baldwin se retrouve en terrain miné, où la guerre entre laboratoires pharmaceutiques flirte avec les intérêts de la pègre : notre héroïne va apprendre à ses dépends que les amis ne sont pas toujours ceux que l’on croit…

Après un ultime album publié aux éditions Casterman en 2012 (« La Conjuration de Bohême »), André Taymans s’est lancé dans une aventure de production cinématographique, dont le but était de faire vivre à son héroïne des enquêtes inédites sur grand écran. Des scénarios sont écrits avec l’écrivain Thierry Bourcy, dont « Narco-Tango » et un début de film est même tourné en Asie, mais l’aventure tourne au fiasco (pour plus de détails voir le dossier publié dans le tome 4 de l’édition intégrale). Ayant enfin réussi à récupérer ses droits, André Taymans adapte « Narco-Tango » pour la bande dessinée. L’album est édité par Paquet, qui vient également de réunir les seize aventures précédentes dans une série de quatre superbes intégrales.

Né en 1967, André Taymans débute dans les pages de Tintin reporter avant de créer des personnages éphémères : « Néro Wolf », « Alex Nora », « Sam Griffith », « Chantal », « Bouchon », « Roxane »… Bien d’autres créations suivront mais « Caroline Baldwin » demeure sa série fétiche, même si ses reprises de « Sibylline » aux éditions Flouzemaker et de « Lefranc » chez Casterman sont des modèles du genre. Une adaptation originale et personnelle de la ligne claire lui permet de passer du réalisme à l’humour ou encore à l’animalier, avec une remarquable aisance. Notons enfin qu’il a créé, en association avec les éditions Paquet, les éditions Place des Sablons, dans le but de rééditer ses anciens albums.

Henri FILIPPINI

 « Caroline Baldwin T17 : Narco-Tango » par André Taymans

Éditions Paquet (14 €) – ISBN : 9782888908685

Galerie

Les commentaires sont fermés.