« Love is Love » : Bliss ouvre la porte des comics à l’amour, contre l’homophobie

À l’issue d’une semaine de mobilisation contre le sida (1), il est bon de rappeler que la bande dessinée dans son ensemble, et les comics ici en l’occurrence, défendent régulièrement des justes causes. C’est le cas avec l’une des toutes dernières parutions des éditions Bliss comics : « Love is Love » (« L’Amour c’est l’amour » en français) , dont l’objet est de rendre hommage et de venir en aide à toutes les familles endeuillées par le drame intervenu en 2016 à Orlando, aux États-Unis.

Une tragédie, et un projet

Le 12 Juin 2016, à Orlando, en Floride, 49 personnes furent assassinées au sein du club Le Pulse, en raison de leur identité sexuelle. Scénaristes, artistes et personnalités du monde entier, inspirés par cet évènement tragique, livrent dans ce recueil des histoires inédites. Tous et toutes y expriment avec beaucoup de sensibilité leur tristesse et leur compassion, leur frustration et leur espoir, transmettant sans équivoque un message universel de paix, d’amour et de tolérance.

Initié par Marc Andreyko et l’éditeur américain IDW Publishing, avec l’aide de DC Comics, « Love is Love » inclut de nombreux personnages bien connus du monde des comics, ainsi que de très nombreux anonymes : parents, enfants ou couples qui racontent leur relation avec l’homosexualité, la vie et la mort. Plus de 200 scénaristes, dessinateurs, coloristes et lettreurs ont participé au recueil, dont de très grands noms du comics et d’ailleurs. Parmi eux : Phil Jimenez, Cat Staggs, Steve Orlando, Gail Simone, Paul Dini, Brian Michael Bendis, Mark Millar, Jim Lee, Scott Snyder, Jock, Jason Aaron, Jay Edidin, G Willow Wilson, Mike Carey, P. Craig Russell, Patton Oswalt, Brad Meltzer, Paul Jenkins, David Lafuente, Marguerite Bennett, et beaucoup d’autres. Vous ne connaitrez sûrement pas tous ces « autres », mais l’essentiel est de se laisser embarquer dans ce grand bain de solidarité, et d’éprouver des émotions, la plupart des textes étant vraiment très beaux (Je pense entre autres à celui de Scott Snyder). Le plaisir que l’on prend à plonger dans le livre, en piochant au hasard une histoire, est incroyable.

L’édition Bliss Comics est enrichie par des histoires inédites, écrites et illustrées par des artistes français, dont : Marguerite Sauvage, Vincent Dedienne, Julie Maroh, Phil Briones, JL Mast, Richard Isanove, Katchoo Scarletinred, Lanna Souvanny, Sweeney Boo.

Le but de ce projet est entièrement caritatif. Tous les bénéfices tirés des ventes de ce livre seront distribués à des associations LGBT+ américaines et à SOS Homophonie en France.
« Love is Love » est lauréat de l’Esiner Award 2017 (les « Oscars » des comics) de la meilleur anthologie. L’édition américaine a récolté depuis janvier 2017 plus de 170 000 dollars, en atteignant sa cinquième réimpression. Combien récolterons-nous en France ?

Bliss comics présent au Toulouse Game Show ce week-end !

Les éditions Bliss, éditrices de ce recueil bienvenu sont présentes ce week-end au Toulouse Game Show. (2) Parmi tous les artistes invités, on pourra retrouver notamment Bob Layton, artiste légendaire de Marvel, mais aussi co-fondateur des éditions Valiant originales de la fin des années quatre-vingt, et co-créateur d’ »X-O Manowar ». Barry Kitson, auteur de la série « Harbinger «  est aussi présent, mais surtout : Katchoo et Lanna Souvanny, qui ont réalisé une histoire inédite dans « Love is Love ».

Noël est bientôt là, Bliss offre une parfaite occasion de faire du bien. Ne nous en privons pas !

Franck GUIGUE

(1) Journée mondiale de lutte contre le sida. Voir le site « Sidaction.org ».

(2) Toulouse Game Show.

« Love is Love » par divers
Éditions Bliss comics (15 €) – ISBN 978-2-37578-046-6

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.