« Density » T1 par Stan & Vince et Lewis Trondheim

Vu le format et la présentation, on pourrait penser que c’est un comics ! Mais « Density » est bel et bien une bande dessine française. Même si les dessinateurs Stan & Vince sont habitués au marché américain, cela ne fait pas d’eux des auteurs US. Ils évoluent entre les deux cultures et leur rencontre avec Lewis Trondheim, un scénariste bien autochtone, fait des étincelles.

« Density » narre les mésaventures de Chloé : une jeune Française qui a décidé de passer ses vacances aux États-Unis avec son frère, sa sœur et une amie. Son frère, Gilles, est ce que l’on appelle communément un geek, un passionné compulsif d’un sujet précis. Pour son anniversaire, ses sœurs lui ont offert un voyage chez l’oncle Sam, afin qu’il participe à une conférence sur son sujet de prédilection : les extraterrestres. Animateur d’un blog bilingue sur le sujet, il est suivi par de nombreuses personnes comme lui à travers le monde. Et même au-delà de la galaxie, comme va le prouver sa rencontre avec un véritable alien. Ce dernier est venu le mettre en garde contre une attaque imminente d’autres forces extraterrestres. Malheureusement, le rayon qui devait lui offrir des pouvoirs frappa Chloé. Le rustre ayant tiré sa sœur vers lui pour se protéger. Du coup, c’est elle maintenant qui a des capacités surhumaines. Elle peut augmenter ou baisser sa densité, d’où le titre, et ainsi voler ou devenir invincible. Mais il va falloir rapidement maîtriser ces nouvelles capacités avant l’arrivée de l’ennemi.

Bien sûr, les dessins de Stan & Vince s’accordent parfaitement avec cet univers américain et le côté comics est renforcé par la taille du livre (17 x 26 cm) et sa centaine de pages en gaufrier de six cases maximum. Néanmoins, le scénario de Trondheim, avec ses considérations toujours au premier degré, nous rappelle bien que l’on est dans un univers qui nous est connu et un humour bien français. C’est d’ailleurs ce scénario qui change la donne. On passe d’une sempiternelle invasion extraterrestre sans charme à une aventure fantastique aux rebondissements calculés et au découpage prenant. Lewis applique ici les mêmes recettes qu’avec « Les Aventures de Lapinot ». Des situations réalistes, soutenues par des dialogues sorties d’un quotidien ordinaire, alors que la situation est elle même extraordinaire.

Les amateurs du regretté Moebius et de son univers futuriste décalé devraient particulièrement apprécier cette trilogie. Stan & Vince offrant des planches d’une grande clarté, extrêmement bien mise en valeur par les couleurs, pleines de chaleur, de Walter. Ça se lit d’une traite et on attend avec impatience les deux prochains tomes pour avoir le fin mot de cette histoire.

Gwenaël JACQUET

« Density » T1 par Stan & Vince et Lewis Trondheim
Éditions Delcourt (15,95 €) – ISBN : 978-2-7560-7270-8

Galerie

Les commentaires sont fermés.