« Saga Valta T3 » par Mohamed Aouamri et Jean Dufaux

Il aura fallu six longues années au duo Dufaux/Aouamri pour signer les trois premiers épisodes de cette légende viking à la fois flamboyante et charnelle. Une attente récompensée par un album de 62 planches concluant un premier cycle aux images spectaculaires et au scénario ciselé de main de maître.

Venu de la lointaine Valta, Valgar, valeureux Viking aux origines incertaines, porte pour seule arme la lance légendaire héritée du dieu Odin. Il séduit la belle Astridr, fille unique de Thorgerr Argfusson, le redoutable chef du puissant clan aux cent guerriers. Refusant cette union qu’il juge indigne de son héritière, Thorgerr finit par reprendre Astridr à Valta, mais aussi Gunnar : l’enfant né de son couple maudit. Banni loin de sa belle, Valtar de Valta trouve refuge auprès du clan de Njall-le-brûlé et de son fils Skarperdinn. Soutenu par ses nouveaux alliés, il défend sa cause auprès du conseil de modération des dix vénérés anciens, présidé par Holev-Thor.

En se rendant au conseil, Valta est attaqué par Thorgerr et ses Vikings et est sauvé par l’étrange et piquante Looki : redoutable archer et fille de Holev-Thor. S’en suit un procès qui riche en rebondissements, au cours duquel le héros, bien décidé de prouver sa bonne foi, va devoir affronter la magie de Lyhmm (le barde réfugié dans son château des Chants noirs) et les sortilèges de Hildegirrd, la femme de Skarperdinn, prête à tout pour le conquérir… Lorsque s’achève la saga, Valgar repart sur les chemins de l’aventure, accompagné par l’une des femmes qui ont marqué son destin.

Les lecteurs qui apprécient, à juste titre, la complexité des scénarios de Jean Dufaux, la richesse et l’originalité de ses personnages, son écriture à la fois littéraire et fluide, seront comblés par cette trilogie. Pour qu’elle soit savourée à sa juste valeur, il est conseillé de la relire dans son intégralité.

Mohamed Aouamri (né en 1957, en Algérie), dessinateur venu de la publicité, auteur d’un remarquable volume de « La Quête de l’oiseau du temps », propose des séquences spectaculaires aux personnages flamboyants et aux décors fouillés. Et Dieu que ses filles sont craquantes ! Ces arguments devraient permettre à ses lecteurs de lui pardonner cette longue attente. De la patience, il leur en faudra encore avant de pouvoir savourer le quatrième épisode des aventures de Valta Valgar, le dessinateur travaillant actuellement sur un one shot écrit par Pierre Dubois.

Henri FILIPPINI

 « Saga Valta T3 » par Mohamed Aouamri et Jean Dufaux

Éditions Le Lombard (14,45 €) — ISBN : 9 782 803 636 648

Galerie

Les commentaires sont fermés.