Tonnerre de bulles ! : les 4 vérités d’Alexandre Coutelis !

Petit format pour grands auteurs : telle est la ligne éditoriale de Tonnerre de bulles ! : le modeste (en taille) trimestriel des Petits Sapristains (association qui réunit une équipe de passionnés issus du défunt Sapristi !), dirigé par Yannick Bonnant. Son nouveau numéro propose des entretiens avec deux grands invités : Florence Cestac et Alexandre Coutelis, ainsi qu’un jeune espoir : Sergio Alcalà.

Si Florence Cestac se livre à un entretien classique (revenant sur ses débuts à Futuropolis aux côtés d’Étienne Robial, ses premières BD gros nez, la création d’« Harry Mickson », le succès du « Démon de midi »… et bientôt la réalisation du « Démon de minuit »), Alexandre Coutelis propose de la dynamite !

Tout au long d’un abécédaire, de A comme « A.D. Grand-Rivière » à Z comme Zik (la musique), ce créateur qui a la réputation de ne pas avoir la langue dans sa poche, évoque sans concession ses rencontres plus ou moins fructueuses (Goscinny, Charlier, Uderzo, Rodolphe, Rossi, Moebius, Gotlib…), sa jeunesse parisienne auprès de parents étrangers aimants (père grec, mère née à Constantinople), sa passion pour la boxe puis le vélo, et mille autres choses qui expliquent une carrière en dent de scie, malgré un immense talent.

Le politiquement correct, ce n’est pas son truc et nous on aime ça ! Des copains (Jean-Charles Kraehn et Christian Rossi) lui posent des questions, tandis qu’Albert Uderzo évoque avec enthousiasme son copain Coutelis. À lire et à méditer.

Le tiré à part de Sergio Alcalà.

Le court entretien avec le Barcelonais Sergio Alcalà permet ensuite de découvrir un jeune auteur prometteur : talent en devenir dont le premier tome de « Lady McLeod » est sorti en 2016, aux éditions Cerises & Coquelicots.

Outre les reproductions d’affiches (souvent superbes) de manifestations consacrées à la bande dessinée, ce numéro de Tonnerre de bulles ! offre trois tirés à part inédits signés Cestac, Coutelis et Alcalà.

Tout cela pour un prix honnête.

Henri FILIPPINI

Tonnerre de bulles ! n° 14, revue trimestrielle (6 € le numéro, plus 3 € de frais de port, 34 € port compris pour l’abonnement annuel)

La Chênaie longue, 35 500 St Aubin-des-Landes ou yannick.bonnant1@gmail.com

De nombreux anciens numéros sont encore disponibles.

Galerie

Les commentaires sont fermés.