« Le Château des étoiles T3 : Les Chevaliers de Mars » par Alex Alice

Se basant sur les recherches souvent fausses, mais amusantes, des savants de la fin du dix-neuvième siècle, Alex Alice imagine une uchronie à la fois ébouriffante et riche en suspense, aux personnages cultivés et courageux, attachants et cocasses.

Vers 1870, la communauté scientifique est persuadée que l’espace est constitué d’éther qui, utilisé comme énergie, permettrait de voyager dans le cosmos.

Claire Dulac, scientifique géniale, met au point un détecteur d’éther qui lui permet d’atteindre le gaz à bord d’une montgolfière : un voyage fantastique dont elle ne reviendra malheureusement pas.

En possession de ses carnets, son mari Archibald et son jeune fils Séraphin poursuivent ses recherches avec le soutien financier du roi Ludwig de Bavière, lequel rêve de voyager dans les étoiles.

L’Ethernef, mis au point par Archibald, attire la convoitise de Bismarck : chancelier belliqueux de la Prusse voisine, aidé par son chambellan (le traître von Gudden).

Accompagnés par leurs amis Hans et Sophie, les Dulac et le prince se posent sur la face cachée de la Lune, d’où le roi Ludwig ne reviendra pas. Et tandis qu’à Londres se tient une internationale de l’Éther, les voyageurs rescapés, de retour sur Terre, se reposent sur une île de Bretagne, chez le grand père médecin de Hans. Leur séjour est troublé par l’arrivée de la princesse de Bavière qui leur apprend que le professeur Archibald Dulac est aux mains des Prussiens, partis pour Mars à bord d’un aigle de guerre qui n’en est jamais revenu. Flanqués de von Gudden qui ne veut pas abandonner ses hommes disparus, nos héros embarquent une nouvelle fois à bord de l’Ethernef, destination Mars ! Un voyage mouvementé qui va se révéler riche en coups de théâtre pour les intrépides Chevaliers de l’éther…

Non dénué de poésie, le récit d’Alex Alice entraîne ses héros de la Lune à Mars, à la manière d’un Jules Verne évoquant les prémices de la conquête spatiale : un joyeux pied de nez aux va-t-en-guerre qui, alors, préparaient de sombres jours pour l’Europe. Un soupçon de « Little Némo », un clin d’œil à la bande dessinée japonaise, et une bonne dose de bande dessinée franco-belge permettent à Alex Alice de proposer des images soignées et détaillées, évoquant les gravures anciennes aux couleurs sophistiquées et originales.

Après « Le Troisième Testament » (avec Xavier Dorison, chez Glénat), le puissant « Siegfried » (chez Dargaud), c’est un nouvel univers que nous propose cet auteur infatigable et curieux, sans cesse à la recherche de nouvelles performances graphiques.

Ce premier volume de la séquence martienne a été publié dans les fascicules 7, 8 et 9  de la Gazette du Château des étoiles : superbe journal triannuel publiant en avant-première les pages de l’album en format tabloïd, complétées de rébus et de gravures. Notons qu’il existe aussi un très beau tirage collector en grand format.

Henri FILIPPINI

« Le Château des étoiles T3 : Les Chevaliers de Mars » par Alex Alice

Éditions Rue de Sèvres (14 €, édition de luxe en grand format : 30 €) – ISBN : 9782369814719

La Gazette du Château des étoiles : n° 7 (« L’Île des spectres volants »), n° 8 (« Mars prussien ») et n° 9 (« Les Fantômes de l’Éther ») : 3,30 € l’exemplaire.

Galerie

Les commentaires sont fermés.