« FRNCK T1 : Le Début du commencement » par Brice Cossu et Olivier Bocquet

La quête de ses origines va mener Franck bien plus loin qu’il ne le pensait, dans un temps que les moins de 20 000 ans ne peuvent pas connaître ! Projeté au cœur d’une jungle de la préhistoire, il ne désespère pas de retrouver ses parents, mais aussi les voyelles pour pouvoir communiquer avec les premiers Sapiens : ds hmms q prl nqmnt vc ls cnsnns. Bnn chnc FRNCK !

Franck est un garçon de 13 ans sympathique, mais têtu. Élevé dans un orphelinat, il finit par rebuter toutes les familles d’accueil chez qui il a été placé. Ses tentatives de fugues sont nombreuses, même si toutes ont échoué. La dernière en date se termine de façon catastrophique : alors qu’il essayait de s’échapper du bâtiment principal, il trébuche, traverse une verrière et tombe au pied de la directrice qui recevait un gentil couple, déjà prêt à l’accepter. Plus de peur que de mal pour l’adolescent après cette chute. Alors qu’il se remet de l’incident, la directrice gaffe : elle lui révèle que ses parents ne sont pas morts comme on lui a toujours dit ; non, tout simplement, l’institution ignore qui ils sont.

Frnck page 3

Frnck page 5

Ce détail change tout pour Franck en quête de repères. Le soir même, il décide de quitter l’orphelinat pour retrouver ses parents. Son ami, un vieux jardinier, lui indique l’endroit où il l’a trouvé bébé au cœur d’une forêt proche. Il lui remet alors le seul objet qu’il portait : un pendentif avec un grelot en coquillage. Muni d’une carte et d’un GPS, Franck part à la recherche de son passé.

Frnck page 8

Seulement, arrivé à destination, ce n’est pas une forêt que trouve Frank, mais le chantier de construction d’un parc d’attractions consacré à la préhistoire. Sur le site, il est pris en chasse par un molosse agressif. Il se réfugie dans une grotte, mais dans sa fuite éperdue, il glisse, tombe dans un lac souterrain profond, puis remonte à la surface. Sur la berge, plus aucun réseau pour son portable ou sur le GPS, mais le souffle chaud d’un tigre à dent de sabre. Il réalise à temps que ce n’est pas un hologramme en 3D et s’enfuit devant ce félin disparu de la surface de la Terre depuis bien longtemps.

Frnck page 11

Il est sauvé par les membres d’une tribu d’hommes préhistoriques. Commence alors une aventure rocambolesque lors de laquelle, plusieurs groupes de Sapiens s’affrontent pour des raisons obscures. Ce qui les rassemble, c’est un langage inarticulé composé uniquement de consonnes : aucune voyelle n’est présente dans leurs échanges verbaux. Franck, rebaptisé FRNCK, apprend à survivre seul en pleine préhistoire. Et si ses parents étaient originaires de cette faille temporelle ?

Frnck page 16 – Kavern park

Beaucoup d’humour, du second degré et des jeux sur le langage, dans cette bande dessinée d’aventures destinée au 8–14 ans. Dans ce premier volume d’une série prépubliée dans le journal Spirou, tous les éléments de l’intrigue se mettent en place subtilement en ménageant un suspens de bon aloi : qui sont les parents de Franck ? Pourquoi a-t-il si peur de l’eau au point qu’il n’a jamais pu apprendre à nager ? Son ami jardinier connaît-il d’autres secrets relatifs à ses origines ? Comment expliquer l’existence de ce monde préhistorique préservé si proche de notre univers du XXIe siècle ?

Frnck page 17

Scénariste de séries destinées à un public adulte, Olivier Bocquet réussit son incursion dans la BD jeunesse en mêlant aventures improbables et courses poursuites à des situations amusantes ou franchement drôles. Quel délicieux moment de lecture quand on comprend tout ce que se disent les hommes de Cro-Magnon, en comblant le manque de voyelles entre les amas de consonnes !

l’évolution

Avec un style franco-belge mâtiné de visages très expressifs inspirés des codes du manga, Brice Cossu dynamise les (mes)aventures du pauvre Franck de chutes violentes dans le monde contemporain à des décors inspirés, très originaux, dans les territoires antédiluviens.

On ne sait vraiment pas où nous mènent les auteurs de cette BD jeunesse revigorante. Laissons-les nous guider à la suite de Franck dans un monde étrange, sans pizza, sans portable et surtout sans voyelle. Sans a, e, i o et u, ils font encore mieux que l’écrivain Georges Perec qui a écrit le roman lipogramme « La Disparition » sans jamais utiliser la lettre e, mais en abusant des autres voyelles !

Frnck page 42 comment parler sans voyelle
Frnck page 29 – Frnck dans la jungle

Laurent LESSOUS (l@bd)

« FRNCK T1 : Le Début du commencement » par Brice Cossu et Olivier Bocquet

Éditions Dupuis (9,90 €) – ISBN : 978-2-8001-6743-5

fresque rupestre, page de garde de FRNCK

Galerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>