« Amazonie T1 : Épisode 1 » par Bertrand Marchal, Leo et Rodolphe

Katherine Austin saison 3 ! Après le Kenya et la Namibie, c’est au cœur de la forêt amazonienne que se déroule l’intrigue de ce nouveau récit dont le premier épisode — sur cinq — pose bien des questions mettant en appétit le lecteur qui retrouve avec un grand plaisir la pétulante et néanmoins efficace agent secret britannique.

Brésil, 1949. À cent kilomètres en aval de Manaus, au cœur de l’état d’Amazonas, sur l’un des nombreux bras du fleuve éponyme, un homme mourant est découvert dans une pirogue, non loin du dispensaire du révérend Laughton. Photographe, il laisse une pellicule que, dans un dernier souffle de vie, il demande au prêtre de faire développer. Respectant la dernière volonté de l’inconnu, l’homme de Dieu se rend chez le photographe Martin Heinfeld qui, par indélicatesse, conserve un double. Alors qu’il se vante dans un café de son étrange découverte, la conversation est écoutée par Herbert Von Kleist : un Allemand qui se dit administrateur du théâtre de Manaus. Au même moment, Laughton remet la photo au truculent consul d’Angleterre Graham Maugham, lequel contacte aussitôt Londres. Kathy — Katherine — Austin, est appelée au MI6 par son « oncle » Sir Charles qui lui demande de partir pour l’Amazonie, afin d’en apprendre plus sur cette photo représentant un géant blanc au milieu d’Indiens anthropophages de la tribu des Yanamamis. Une créature énigmatique à la fois monstrueuse et intrigante qui intéresse beaucoup de monde, d’autant plus que des témoins ont vu des lumières dans le ciel qui descendaient lentement vers la forêt. Une mission sur mesure pour la spécialiste en extraterrestres et en espions nazis de l’agence anglaise… « C’est au bout du monde dans un coin infesté de toutes les saloperies possibles avec toutes les maladies, toutes les fièvres qui vous font crever ! », préviennent les auteurs.

Ainsi débute la troisième saison de cette série où se mêlent espionnage, fantastique et Histoire, écrite à quatre mains par Leo et Rodolphe. Deux auteurs qui se connaissent bien, Rodolphe ayant écrit le scénario de « Trent », premier personnage publié en France par Leo. Après Leo, également dessinateur du premier cycle, c’est l’excellent Bertrand Marchal, dessinateur du second, qui illustre à nouveau, avec réalisme et dynamisme, cette nouvelle saison.

Inutile de vous conseiller de (re)lire « Kenya » (cinq volumes ou une intégrale) et « Namibia » (cinq albums) publiés chez le même éditeur.

Henri FILIPPINI

« Amazonie T1 : Épisode 1 » par Bertrand Marchal, Leo et Rodolphe

Éditions Dargaud (11,99 €) – ISBN : 978-2205074345

Galerie

Les commentaires sont fermés.