« Archibald T2 : Contre les loups-garous » par Kim Hyun-Min

Il y a plus monstrueux que le loup-garou : l’homme ours, le terrible et violent berserk. Il ne faut pas avoir froid aux yeux pour l’affronter un soir de pleine lune. C’est ce que fera, dans une clairière inquiétante et à l’issue d’une enquête minutieuse, le jeune et perspicace Archibald : détective spécialisé dans le surnaturel.

Archibald est un jeune garçon timide et décidé qui habite une petite ville occidentale en ce début de XXe siècle.

Il a toujours voulu être détective, mais un enquêteur bien particulier : spécialisé dans les mondes surnaturels, ceux où règnent la magie, les créatures de l’au-delà, et les monstres effrayants !

Dans le premier volume de ses aventures, il s’était élancé sur les traces d’un python géant, d’un mage noir et d’une meute de zombies.

Ses succès lui ont valu d’intégrer le très secret B.E.M. : le bureau d’enquête monster.

Archibald T2 page 8

Il a conservé auprès de lui Monk : un chien cyclope, bavard, un peu froussard, mais terriblement sympathique. Archibald l’utilise pour tirer une petite carriole emplie d’objets trouvés pour la boutique de son grand-père antiquaire. Les enfants se moquent d’eux, ce qui met en rage Monk qui ne peut qu’aboyer après eux. Il lui est interdit de parler et de révéler ainsi qu’Archibald et lui sont deux membres actifs du B.E.M.. En rentrant chez eux, ils sauvent de la bastonnade un petit voleur de pain affamé. Peu après, le garnement leur évite de passer sous la charrette d’un cheval affolé. Archibald sympathise alors avec Jean qui, sans famille, est recueilli par le grand-père d’Archibald.

Dans le même temps, un terrible monstre massacre les consommateurs d’une auberge. Il n’a laissé qu’un indice : un poil très résistant, impossible à tordre, un poil de monstre, sans doute d’un loup-garou d’une taille impressionnante. Détail intrigant : avant de se transformer, le meurtrier était à la recherche d’un garçon brun ressemblant à Jean.

Archibald et Monk sont alors chargés d’enquêter sur cette mystérieuse affaire qui les met sur les traces d’un loup-garou, mais aussi d’un plus inquiétant encore homme-ours : un berserk d’une force incroyable. L’esprit de déduction d’Archibald et son profond et sincère sens de l’amitié l’aideront à résoudre cette énigme. Un succès qui lui permet d’affirmer définitivement sa présence au sein du prestigieux bureau d’enquête monster.

Coréen et auteur de manhwas dans son pays d’origine, Kim Hyun-Min adopte la ligne claire européenne pour ses premiers albums jeunesse occidentaux. Son trait rond, soigné et fluide, donne naissance à tout un univers fantastique, à des créatures monstrueuses qui pourraient être vraiment effrayantes si l’auteur n’introduisant dans son récit une bonne dose de loufoqueries, un humour bon enfant qui permet de frissonner sans cauchemarder.

Archibald T2 enfant loup-garou

Dans le cadre un peu désuet d’une petite ville cosy de la Belle Époque, il confronte un jeune Sherlock Holmes spécialisé dans les enquêtes sur le paranormal à une galerie de monstres, sympathiques (ceux du B.E.M.) ou terrifiants qu’il faut arrêter. Énergiques, les enquêtes d’Archibald sont rythmées par des rebondissement inattendus, des silhouettes monstrueuses nouvelles, un humour omniprésent et un bon esprit salvateur, le travail d’équipe, l’amitié et le sens du collectif sont toujours mis en avant.

Archibald T2 page 33

Les enquêtes de l’espiègle Archibald permettent aux jeunes lecteurs de se faire peur en s’immergeant au cœur d’une fantastique galerie de monstres, tout en se rassurant au côté du fragile, mais courageux et victorieux, Archibald. Une bonne première expérience du monde l’horreur !

Loin de toute créature fantastique, la semaine prochaine nous voyagerons d’un château de la Loire à l’autre avec Léonard de Vinci.

Laurent LESSOUS (l@bd)

« Archibald T1 : Pourfendeur de monstres » par Kim Hyun-Min

Éditions Sarbacane (12,50 €) – ISBN : 978-2-84865-823-0

 « Archibald T2 : Contre les loups-garous » par Kim Hyun-Min

Éditions Sarbacane (12,50 €) – ISBN : 978-2-84865-869-8

Galerie

Les commentaires sont fermés.